en-tête

Sully Faïk
Le pouvoir des mots
Citations du monde pour penser l'Homme

Le pouvoir des mots :


pourquoi et comment ?

« Dans un monde où tout se vend et tout s’achète, la finance semble régner en souveraine […]. Seules importent les valeurs de l’argent. Les échanges portent sur les biens matériels, alors que le royaume de l’intériorité se rétrécit comme une peau de chagrin. Or, comme l’écrivait Antoine de Saint-Exupéry, «L’empire de l’homme est intérieur ».

C’est par ces mots que j’introduisais ma Banque aux idées qui est accessible sur le site canadien de l’université du Québec à Chicoutimi http://classiques.uqac.ca/contemporains/faik_sully/banque_aux_idees/ banque_aux_idees.html

Par ce titre un peu provocateur, j’entendais ramer à contre-courant en construisant « une autre banque, une banque durable, qui investisse dans l’esprit plutôt que dans le fictif fiduciaire… » En effet, si nous y laissons prévaloir les seuls intérêts bancaires, notre univers risque de se dépersonnaliser en reléguant l’essentiel au rang de l’accessoire, voire de l’inutile.

Philologue, linguiste et lexicologue, j’ai toujours été amoureux des mots et des rapports sémantiques qu’ils entretiennent entre eux. Aussi les dictionnaires et particulièrement les dictionnaires de citations ont-ils été pour moi une mine précieuse où suivre à la trace le cheminement de la pensée humaine. Sans doute, beaucoup de textes célèbres sont-ils accessibles sur internet, mais je ne connais que le site canadien de Gilles Jobin qui mérite vraiment d’être mentionné, vu le très vaste panorama qu’il propose (à ce jour, plus de 40.000 textes et près de 900 auteurs !) et vu aussi la grande fiabilité du collationnement : www.gilles-jobin.org/citations/

En ce qui me concerne, lecteur infatigable, j’ai recueilli, au cours de plus de cinquante ans de lecture passionnée, vingt-et-un mille textes courts qui ont été pour moi autant de coups de cœur, à la fois par la richesse de leur contenu que par la qualité de leur expression. Tous concernent de près ou de loin la conception de l’homme et de son rapport à l’autre et au monde. Chacune de ces citations donne à penser. Penser c’est peser. Oui, les mots ont un poids ! Ils doivent être soupesés dans le silence du cœur pour ouvrir à chacun un chemin de réflexion à nul autre pareil. Si ce florilège n’exclut a priori aucune culture, aucune époque de l’histoire humaine, il n’en reste pas moins un travail très personnel, résultant du hasard de mes lectures au fil du temps. C’est une sorte de testament de vie, de ma vie. J’y suis présent partout puisque chacun de ces témoignages m’a touché à un moment précis de mon existence à un point tel que je n’ai pu m’empêcher de le recueillir. Découvrir, retenir et transcrire, telle a été la mission que je me suis donnée. Selon Rûmi, mystique persan du 13e siècle, la perle est offerte mais il faut un plongeur pour la trouver. J’ai été ce plongeur. Par milliers, d’autres perles attendent encore d’être découvertes. Celles rassemblées ici ne prétendent à rien d’autre qu'à offrir un échantillon aléatoire prélevé parmi les multiples splendeurs produites au cours des siècles par la pensée de l’Homme. On n’y cherchera donc aucune objectivité ni dans la sélection des œuvres dépouillées ni dans le degré de représentativité des auteurs. La sélection est seulement un reflet de mes goûts et de mes intérêts, voire parfois le fruit d’une rencontre fortuite ou d’une découverte de pur hasard.

Chaque texte est fourni avec le nom de son auteur et le titre de l’œuvre (lorsqu’ils sont connus). De plus, une recherche par mot thème est possible puisque chaque citation est identifiée aussi par un mot-clé.

J’ai commencé par transcrire fidèlement ces citations sur des fiches papier. Puis, lorsque les progrès de l’informatique me l’ont permis, j’ai transféré ce corpus sur un traitement de texte Brother. C’était encore l’époque héroïque ! Dans les années 90, je suis parti à la recherche d’un outil plus performant. En ces années-là, seul le logiciel Paradox permettait d’enregistrer les particularités graphiques, telles que, par exemple, les italiques ou les caractères gras. Tout mon corpus a donc été transféré sur ce logiciel qui seul m’offrait la possibilité de rester fidèle aux particularités graphiques du texte original. Il a fallu attendre de nombreuses années avant que le logiciel Access offre aussi cette possibilité-là. Paradox étant tombé aux oubliettes de l’informatique, tout mon corpus a été transféré en Access (citation par citation par copier/coller !!!). C’est cette base de données en Access qui est mise à la disposition du public sur le site canadien de l’université du Québec à Chicoutimi : classiques.uqac.ca/contemporains/ faik_sully/banque_aux_idees/banque_aux_idees.html'
Ces matériaux-là, seuls peuvent les exploiter les consultants qui disposent de ce logiciel et sont compétents pour l’utiliser.

Aujourd’hui enfin, le présent site met à la disposition de chacun, de façon aisée, l’accès à ce vaste corpus : Le pouvoir des mots – Citations du monde pour penser l’Homme.

Deux chemins s’offrent au consultant : une recherche par auteur et par œuvre, et une recherche par thème.

Mais ces matériaux sont encore relativement bruts. Dans la recherche par thème, par exemple, rien ne permet de distinguer « voler » (= dérober) de voler (= se mouvoir dans les airs). Aussi ai-je voulu aller plus loin et affiner le travail en organisant les plus significatives de ces citations dans un réseau de relations synonymiques, analogiques, antonymiques… tout en privilégiant l’ordre alphabétique. Voilà donc un autre parcours possible que j’ai intitulé D’un mot à l’autre. Il s’agit d’un dictionnaire de A à Z, qu’on peut consulter lettre après lettre ou en choisissant la lettre qui convient. De plus, une recherche en plein texte est aussi possible. Il suffit de taper le thème recherché, à l’endroit prévu à cet effet, pour que soient sélectionnées toutes les occurrences de ce thème. Un important index clôt ce dictionnaire, qui permettra au lecteur de « voguer » D’un mot à l’autre à travers ce très riche corpus. Dans cet index qui donne donc accès à des pistes multiples et variées, la recherche est aussi possible en plein texte et même recommandée.

Sully Faïk